2024, déjà !

Chemin de table en lin blanc imprimé « Engelmanii », octobre 2023


Que 2024 soit pour vous une belle et bonne année
riche de projets et de réalisations,

Qu’elle nous permette de nous revoir
et de partager des moments artistiques
inspirés et heureux


C’est avec cette impression textile que j’ai réalisée l’automne dernier que je vous retrouve en ce mois de janvier 2024.

Après quelques péripéties numériques qui ne m’ont pas permis de publier d’articles pendant 10 mois, j’espère que je pourrai cette année tenir ce blog à jour régulièrement.

Vous pouvez aussi me retrouver sur ma page Facebook.
Ce n’est pas une page professionnelle mais vous trouverez l’ensemble des photos de mes diverses productions en allant sur Photos/Albums.
Là, vous aurez plusieurs albums : Carnets, Vêtements & accessoires, Linge imprimé, Panneaux décoratifs, Couleurs & teintures.

Après un dernier trimestre 2023 assez chargé, je prépare dès maintenant la prochaine saison d’impression textile.

Cela consiste à trier mes tissus, à les mordancer ou à les teindre avec des teintures végétales, et à en coudre certains dont je connais déjà la destination finale.

Le calendrier de mes animations se remplit pour le printemps.

Au fil du temps, je posterai les photos d’articles que j’ai imprimés en 2023.

À toutes et tous, encore une fois, meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

_____________________________________________

Tataki zome, impressions




L’hiver est bien présent mais le printemps approche, avec l’attente des premiers végétaux.

Plusieurs ateliers sont prévus à partir du printemps dans des jardins et un EHPAD.


Le vendredi 26 et le samedi 27 mai, je serai présente à
« la Friche,  Écosystème artistique »
au 29 rue de la Gare, à St-Dié-des-Vosges 
pour la « Manifestampe 2023 »,  11ème fête de l’estampe.

Je proposerai des démonstrations de tataki zome au cours de ces deux journées, avec des végétaux sauvages, potagers et d’ornement.

Pour patienter, voici quelques nouvelles pièces que j’ai réalisées depuis janvier dernier.
Elles sont faites avec des impressions que j’ai martelées en 2022.



Carnet « FEUILLES SAUVAGES »
Carnet vierge de 15.5 cm x 11.5 cm.
Reliure belge.
1ère et 4ème de couverture : en coton imprimé en tataki zome.
Intérieur : 60 pages de papier de couleur ivoire 120g/m².

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************


Carnet « HORTENSIA »
Carnet vierge de 15.5 cm x 11.5 cm.
Reliure belge.
1ère et 4ème de couverture : coton imprimé en tataki zome.
Intérieur : 60 pages de papier de couleur ivoire 120g/m².

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************



Carnet «ÉRABLE »

Carnet vierge de 22 cm x 16 cm.
Reliure copte.
1ère et 4ème de couverture : coton imprimé en tataki zome.
Intérieur : 92 pages de papier Canson blanc 200g/m² et de papier bambou 35g/m².

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************  


Carnet «HOUBLON »

Carnet vierge de 22 cm x 16 cm.
Reliure belge.
1ère et 4ème de couverture : coton imprimé en tataki zome.
Intérieur : 60 pages de papier ivoire 120g/m² et de papier Canson blanc 200g/m².

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************


Marque-pages « LIGATURES & POINTS »

18cm x 6cm
Lin et coton, teinture naturelle

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************


Marque-pages « LIGATURES & VIGNE »

20cm x 6cm
Coton, tataki zome & teinture naturelle

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************

Marque-pages « MAÏS »

20cm x 5cm
Coton, tataki zome & teinture naturelle

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************


Marque-pages « PLANTAIN »

Coton, tataki zome & teinture naturelle
17.5cm x 6cm

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************



Marque-pages « REINE DES PRÉS »

Coton, tataki zome & teinture naturelle
17cm x 3.5cm

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************




1- Marque-pages « PISSENLIT »
Coton, tataki zome & teinture naturelle, recto-verso
17cm x 3.5cm

2- Marque-pages « ACHILLEE »
Coton, tataki zome & teinture naturelle , recto-verso
13.5cm x 3.5cm

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************


1- Marque-pages « HERBES & AVOCAT »
Coton, tataki zome & teinture naturelle, recto-verso
20.5cm x 5.5cm

2- Marque-pages « HERBES & AVOCAT »
Coton, tataki zome & teinture naturelle , recto-verso
20cm x 5.5cm

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************


Marque-pages « SUMAC & AVOCAT »
Coton, tataki zome & teinture naturelle, recto-verso
19.5cm x 4.5cm

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************


Tote bag « FOUGÈRES & FRAISIER »

Coton, tataki zome, recto-verso
31cm x 28cm

Création & photo : Béatrice Becquet
************************************************************************


____________________________________________________________

2023



Premier rêve de l’année –
au fond de la forêt
le cerisier d’antan


Ozawa Minoru
(1956-)

(Haïku du XXème siècle, Le poème court japonais d’aujourd’hui, Corinne ATLAN, Zeno BIANU. nrf Poésie/Gallimard)






Je vous souhaite
une année 2023
créative et poétique.

Décembre 2022 : impressions d’hiver

L’année 2022 s’achève. Les animations et les marchés de Noël ont été l’occasion d’exposer et de faire découvrir mes productions récentes.

Mon stand à la Boutique de Noël, Etival-Clairefontaine en décembre.


Voici quelques uns des articles que je proposais. Ils ont été réalisés à partir des impressions en tataki zome que j’ai faites entre le printemps et l’automne 2022.


Tote-bag « Viorne rouge »
imprimé recto-verso.





Tote-bag « Acanthe »
imprimé recto-verso.




Sachet « Noyer »
imprimé recto-verso




Carte « Pétales de rose »
(avec son enveloppe kraft)




Carte « Bergenia »
(avec son enveloppe kraft)




Carte « Feuille de figuier »
(avec son enveloppe kraft)




Carte « Feuilles de châtaignier » (avec son enveloppe kraft)




Carte « Cotinus pourpre »
(avec son enveloppe kraft)




Carte « Graines & ligatures » (avec son enveloppe kraft)




Leporello « Rose centifolia »
8 volets en papier Canson 220g



Leporello « Engelmanii & Ronce »
6 volets en papier Canson 200g.



Leporello « Glycine »
4 volets en papier Canson 200g.



Leporello « Ecorce de bouleau »
2 volets en papier Canson 220g.



Leporello « Ecorce de bouleau »
10 volets en papier Canson 160g.



Carnet « Ombelle » – Format 21.5 cm x 15.5 cm.
Couvertures en coton imprimé avec la technique du tataki zome.
Intérieur : 68 feuilles de papier gris 160g/m² et de papier Canson 160g/m².
Reliure belge.



Carnet « Ginkgo biloba » : format 27.5 cm x 18.5 cm.
Couvertures en coton imprimé avec la technique du tataki zome.
Intérieur : 36 feuilles de papier Canson 220g blanc et de papier bambou.
Reliure belge.




Carnet « Ronce & herbes »
Carnet vierge – Format 25 cm x 17.5 cm.
Couvertures 1 & 4 : coton teint avec teintures végétales naturelles.
Reliure belge.



Carnet « Acanthe » – Format 21 cm x 15.5 cm.
Couvertures en coton imprimé avec la technique du tataki zome.
Intérieur : 36 pages de papier à dessin 220g.
Reliure belge.



Carnet « Viorne » – Format 21 cm x 15.5 cm.
Couvertures en coton imprimé avec la technique du tataki zome.
Intérieur : 36 pages de papier à dessin 220g.
Reliure belge.



Carnet « Viorne » –
Format 21 cm x 16 cm.
Couvertures en coton teint (teinture végétale) et imprimé (technique du tataki zome).
Intérieur : 48 pages de papier Canson 220g.
Reliure belge.



Carnet teint « Jaune & brun » – Format 21 cm x 16 cm.
Couvertures en coton teint (teinture végétale).
Intérieur : 36 pages de papier ivoire 120g.
Reliure belge avec couture apparente sur 2ème & 3ème de couverture.



Carnet teint « Jaune & ocre » – Format 21 cm x 16 cm.
Couvertures en coton teint (teinture végétale).
Intérieur : 36 pages de papier ivoire 120g.
Reliure belge.



Carnet teint « Jaune & mauve » – Format 21 cm x 16 cm.
Couvertures en coton teint (teinture végétale).
Intérieur : 36 pages de papier ivoire 120g.
Reliure belge.




Carnet teint « Jaune & rose indien » – Format 21 cm x 16 cm.
Couvertures en coton teint (teinture végétale).
Intérieur : 36 pages de papier ivoire 120g.
Reliure belge.



Carnet teint « Jaune & bordeaux » – Format 21 cm x 16 cm.
Couvertures en coton teint (teinture végétale).
Intérieur : 36 pages de papier ivoire 120g.
Reliure belge.



Carnet « Viorne » – Format à l’italienne 21 cm x 16 cm.
Couvertures en coton teint (teinture végétale) et imprimé avec la technique du tataki zome.
Intérieur : 48 pages de papier Canson 220g.
Reliure belge.



Carnet « Bergenia » – Format 21 cm x 16 cm.
Couvertures en coton imprimé (technique tataki zome).
Intérieur : 28 pages de papier blanc et gris vergé 120g.
Reliure belge fils noir & rouge.



Carnet « Bleu nuit ».
Format à l’italienne 17cm x 10.50 cm.
1ère de couverture à 4 volets pour la replier complètement sous la 4ème de couverture.
Feuilles papier à dessin 130g, papier neige, 48 pages.
Reliure japonaise.

Carnet teint « Bleu & herbes ».
Format à l’italienne 17cm x 10.50 cm.
1ère de couverture à 2 volets pour l’ouvrir complètement.
Feuilles papier à dessin 130g, papier neige, 24 pages.
Reliure japonaise.



Carnet teint « Bleu & Chasselas ».
Format à l’italienne 17cm x 10.50 cm.
1ère de couverture à 4 volets pour ouvrir complètement le carnet.
2ème & 3ème de couverture imprimées « Chasselas » (technique Tataki zome)
Feuilles Papier Canson 220g, papier lettre 100g, papier calque bleu, papier aquarelle 250g.
Reliure japonaise.



Carnet teint « Jaune ».
Format à l’italienne 17cm x 10.50 cm.
1ère de couverture à 2 volets pour ouvrir complètement le carnet.
Feuilles Papier Canson 220g vert et jaune, papier calque jaune, papier aquarelle 250g.
Reliure japonaise avec fil rouge.



Panneau décoratif « Ampelopsis en automne »



Panneau décoratif « Hortensia en automne »
avec monogramme MG brodé
Impression « tataki zome » sur coton



J’attends avec impatience le retour du printemps pour aller herboriser et imprimer de nouvelles pièces.
En attendant, je laisse courir mon inspiration vers de nouvelles réalisations : vêtements, accessoires, linge…
La suite est pour bientôt.

Passez de bonnes fêtes de fin d’année et entrez en 2023 avec grâce et légèreté.



Médiathèque du Val d’Argent & tataki zome







Le samedi 8 octobre, la Médiathèque du Val d’Argent m’a invitée à animer un atelier d’impression végétale par martelage.
« Taki quoi ? » « Tataki zome ! »
Il n’est pas toujours facile de se souvenir du nom de cette technique japonaise ancestrale mais ce qu’il y a de sûr c’est qu’elle enthousiasme toujours autant celles et ceux qui la découvrent.

Dès qu’ils ont eu les éléments nécessaires pour se lancer, les participants ont martelé plantes et fleurs qu’ils avaient apportées de leurs jardins, et les plantes sauvages que j’avais apportées : pissenlit, achillée millefeuille, plantain lancéolé, lierre terrestre, ronce, ortie, mais aussi : érable, aulne, noisetier, etc.


Installation de l’atelier dans la magnifique salle lambrissée de la Villa Burrus.




Concert de marteaux. Pour les oreilles fragiles, penser à venir avec des bouchons d’oreille !




Le moment le plus exaltant : la découverte du martelage après la fixation.




Rameau d’érable sycomore, sureau et pétale de rose.




Feuilles de pissenlit.




Plusieurs échantillons mis à sécher sur la margelle du balcon.




D’autres pièces imprimées, sur fond blanc ou sur fond rouge. On peut jouer avec les couleurs autant qu’avec la forme des végétaux. Tous ont des qualités différentes.




Un sac à bandoulière avec une impression de prêle. A noter : après un été chaud et sec, les végétaux ont moins de sève, d’où les pointillés qui sont visibles ici. Ce peut être un effet décoratif inattendu.




Un tee-shirt imprimé de feuilles d’ortie. Message codé de l’auteur ?




Voilà ce que fut ce bel après-midi à la Médiathèque du Val d’Argent installée dans la Villa Burrus, à Sainte-Croix-aux-Mines.
Je remercie vivement toutes les personnes de la Médiathèque qui ont fait en sorte que cet atelier puisse être programmé cet automne dans le cadre de leur saison dédiée au patrimoine textile du Val d’Argent.
Et mes remerciements vont plus particulièrement à Claire Bouvier, responsable du Secteur Adultes, qui a mis en place cet atelier et a pris toutes les photos présentées dans cet article.

____________________________________________________


Tataki zome à Fessenheim pour les Journées du Patrimoine



La Médiathèque de Fessenheim m’a invitée à animer un atelier de tataki zome le dimanche 18 septembre à l’occasion des Journées du Patrimoine.

Cet atelier s’est déroulé dans la cour de l’Espace Muséographique Victor-Schoelcher où les participants se sont installés autour des tables disposées à cet effet.

J’explique aux participants comment imprimer sur la jupe en tenant compte du biais et du droit fil.





Ici, je montre aux participants comment faire un jeu de surimpressions sur ce pantalon avec des herbes aux nuances différentes.





Puis, ils se sont mis à l’ouvrage avec les fleurs et les feuillages qu’ils avaient apportés de leurs jardins et les herbes sauvages que j’avais cueillies.


Il y a une profusion de fleurs aux pétales frais et de toutes les couleurs.







L’épaisseur des feuilles joue sur l’impression ainsi que sa souplesse.





Tous les participants élaborent des compositions délicates.




Le temps du suspens est arrivé… Les couleurs des végétaux sont parfois modifiées dans le bain qui révèle et fixe les martelages. Il peut y avoir des déceptions, mais le plaisir de la découverte est plus important.




Et voilà, après séchage, quelques unes de impressions réalisées cet après-midi-là par les participants.




Je remercie Anissa Bouihed pour son invitation, son accueil chaleureux et les photos qu’elle a prises durant l’atelier. Merci aussi à toutes les personnes qui sont venues découvrir le tataki zome. Leur enthousiasme m’a laissé supposer qu’elles prolongeraient cette découverte et en feraient profiter leur entourage.

___________________________________________

Tataki zome au Centre Social Louise-Michel, à Golbey




C’est l’histoire d’une rencontre et de l’envie de transmettre cette technique pleine de surprises.

L’animatrice de la Ligue de l’Enseignement d’Epinal a très envie de faire découvrir l’impression végétale par martelage au groupe de femmes avec lesquelles elle met en place des ateliers de différentes natures.
Elle aimerait aussi qu’elles réalisent un objet avec leurs impressions sur tissu afin d’aller au bout de cette expérience.

C’est ainsi qu’est né ce projet et que je suis allée à Golbey pour 3 ateliers de 3h chacun.
L’idée était de marteler durant les 2 premières séances, et de créer un leporello au cours de la 3ème séance.

J’ai débarqué avec tout mon matériel et une glacière pleine de végétaux sauvages dans ce groupe de femmes curieuses de découvrir le tataki zome, dans une petite salle du Centre social, au milieu des immeubles et de rues éventrées par des travaux.

La mise en train a été rapide et chacune a réalisé une première impression que nous avons fixée tout de suite.




Martelage d’une feuille d’érable sycomore.




Martelage d’une fougère.




Martelage d’un rameau d’aulne glutineux : ça colle !




Voici l’érable sycomore une fois fixé.




La fougère.



Pour la 3ème séance, chaque participante a choisi deux impressions qu’elle avait martelée pour habiller les couvertures du leporello. Après calcul, pliage de la bande de papier en accordéon, et collage sur les deux couvertures, elles étaient satisfaites de leur création, et il y avait de quoi. Jugez-en par vous-même !



Leporello avec des feuilles de clématite.




Leporello avec une rose sur tige et ses feuilles.




Leporello avec une feuille de renoncule.




Leporello avec une feuille de fougère.




Merci à Marie pour cette initiative qui nous a toutes réjouies.
J’ai été aussi particulièrement touchée que les participantes aient très envie de prolonger cet atelier en créant d’autres objets pour en faire des cadeaux ou pour les vendre dans le cadre de leur association afin de constituer une cagnotte qui financerait un projet qui leur tient à coeur.



_______________________________

Gérardmer et le tataki zome





Le printemps et le début de l’été se prêtent particulièrement bien à cette activité artistique.
C’est ainsi que j’ai été invitée par le Secours Catholique au Jardin de Jamagne, à Gérardmer, ville renommée pour ses industries textiles, entre autres .

Ce jardin partagé, en bordure de la Jamagne, est une petite oasis où poussent fleurs et légumes au gré des besoins et de la fantaisie des jardiniers.

A l’entrée du jardin



Impression-souvenir réalisée par une fidèle participante



Durant la première séance, ce sont les jardiniers qui sont venus découvrir cette technique. Les voilà à l’oeuvre.


L’un des jardiniers les plus fervents.



Un autre, très appliqué.



Belle impression ! A gauche de l’ache, à droite un rameau de cerisier.



Voilà quelques unes des impressions qu’ils ont réalisées dans l’après-midi.



Quelques jours plus tard, toujours à Gérardmer, se tenait le troc-plantes des Incroyables Potagers.
Là encore, les participants à ce troc et les visiteurs ont pu marteler quelques végétaux sur des carrés de coton mis à leur disposition. Malgré la chaleur, ils ont empoigné un marteau et choisi qui une feuille, qui une fleur. Leur surprise et leur joie étaient réjouissantes à voir.


Une personne du troc-plantes



Une adepte qui a le coup de marteau assuré.



Découvrir délicatement l’impression pour en vérifier la qualité sans décaler les éléments.



Quelques semaines plus tard, je suis revenue au Jardin de Jamagne pour initier 3 classes de primaire à cette technique d’impression à l’occasion de la journée « Portes ouvertes » organisée par le Secours Catholique.


A l’accueil.



Petit clin d’oeil aux expressions imagées du français



Derniers préparatifs avant l’arrivée des écoliers.



Un premier groupe arrive…



Après le martelage, le fixage et le rinçage… C’est l’occasion pour les enfants de se rafraîchir les mains dans l’eau fraîche puisée dans la rivière.



L’étendage des oeuvres sur le fil est le moment où l’on observe chaque détail de l’impression que l’on a martelée et de celle de ses copains !



L’heure tourne… Les enfants sont rassemblés par leurs professeurs et reprennent le chemin de l’école avec leurs oeuvres. Certains se sont promis de réessayer.


Au jardin, tout va bien !



Merci à toutes les personnes, aux collectivités et aux associations qui se sont investies dans ce projet pour qu’il se concrétise.
Et bonnes récoltes à tous les jardiniers qui aiment la terre qu’ils cultivent avec tant de soin.

__________________________________________

St-Dié des Vosges : Contes et céramique




Au Lycée Jean-Baptiste Jacques-Augustin de Saint-Dié des Vosges, les professeures de la classe de 1ère ASSP (Accompagnement, Soin et Service à la Personne) ont fait appel à Olivia Lefevre, céramiste, et moi, conteuse, pour permettre aux élèves de réaliser leur chef-d’oeuvre, pièce qu’elles devront présenter l’an prochain aux épreuves du Bac.

Le thème retenu était « lutter contre l’addiction aux écrans ». Ce travail a été réalisé en 3 séances de 3 heures par demi-classe et une séance finale de 3 heures .
Dans le groupe « Céramique », chacune des élèves a modelé un personnage qui figurerait dans le conte qu’elle co-créerait plus tard.

Dans le groupe « Conte & expression orale », les élèves se sont regroupées par 2, 3 ou 4 et ont inventé un conte dont elle imaginerait ensuite le personnage en argile.

Voici quelques photos de la séance de restitution qui a eu lieu en plein air, dans un jardin proche du lycée.


Quelques uns des personnages modelés par les élèves…





d’autres,




d’autres encore.








Et voici les élèves lisant leur conte par groupe devant la classe.























Cette restitution a permis à toutes de découvrir le travail réalisé individuellement et en groupe.

Tous mes remerciements vont aux professeures qui ont mis en place ce projet et l’ont soutenu avec leur dynamisme et leur motivation.
Merci aussi aux élèves qui ont compris l’enjeu de cette action et ont fait preuve de créativité.

Et un grand merci chaleureux à Olivia Lefevre, céramiste et amie, avec qui j’ai eu le plaisir de collaborer à ce projet.


_______________________________________