Patchwork, broderie, teinture, tataki zome…

Septembre est encore un mois de récoltes où tous les sens sont appelés à se réjouir de ce qui leur est offert.

C’est aussi le moment du Carrefour Européen du Patchwork de Sainte-Marie aux Mines, dans le Haut-Rhin. Cette année encore je suis allée à ce rendez-vous où l’on peut retrouver les œuvres nouvelles d’artistes ayant exposé les années précédentes et de nouveaux artistes, aux inspirations les plus variées.

Cette année, l’invitée d’honneur est Anne Woringer qui a présenté à l’espace des Tisserands une belle série de pièces : « Passion indigo ». Teinture, quilting, broderie…
Ici « Crop circles ».

J’avais repéré les autres expositions que je tenais à visiter, notamment celle de l’association Guldusi qui présente et vend des broderies faites par des femmes afghanes.
L’inspiration et la beauté des points sont chaque année plus fines.

Ici, un grand carré brodé de fleurs variées.
(Association Guldusi, projet germano-afghan).

Là, des fleurs éclatantes de printemps. des narcisses, peut-être?
(Association Guldusi, projet germano-afghan).

_____________________________

De mon côté, la météo de ce mois de septembre me permet encore de faire quelques impressions par martelage et des essais de teinture végétale.

Ici, un essai d’impression de vigne vierge quinquefolia sur une chemise de soie qui a déjà été teinte avec peaux et noyaux d’avocat puis mordancée à l’acétate de fer. Le rouge n’a pas tenu après le second bain dans l’acétate de fer. Dommage.

Là, une veste cousue dans un drap ancien brodé. Elle est teinte en rose dans un bain de noyaux et peaux d’avocat et imprimée de vigne vierge quinquefolia. Pas de mordançage dans l’acétate de fer qui l’aurait colorée en gris-beige pour le fond et en gris vert pour les feuilles.
Quelle sera la résistance des couleurs à la lumière?

_____________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *