Carnets divers

Ce mois de février me permet de découvrir des activités que je n’avais pas encore abordées, du moins avec ces techniques :

La reliure copte

Voici le carnet fabriqué avec une reliure copte. A l’intérieur, des cahiers de papier gris et une couverture de carton gris épais cousue avec de la ficelle de jute (à éviter car très fragile).


La reliure japonaise

Voici le carnet fabriqué avec une reliure japonaise. J’ai utilisé les mêmes papier, carton et ficelle de jute. C’est la technique d’assemblage qui est très différente et la prochaine fois je prendrai un fil beaucoup plus résistant.


Cette première expérience était faite de tous les hasards de la découverte mais elle m’a donné envie de recommencer et déjà j’entrevoyais ce qu’il serait possible d’inventer comme habillages et typographies au gré de l’inspiration et des limites imposées par les matériaux choisis.

___________________________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *